Faire du sport en confinement : et pourquoi pas ?

Le confinement, le couvre-feu à 18h, la sédentarité peuvent avoir des répercussions sur notre santé physique et mentale. Autre conséquence du confinement, les salles de sport et piscines sont fermées.

Les risques sont importants : troubles articulaires, problèmes cardio-vasculaire, prise de poids, et au niveau psychique, le stress, l’humeur.

Parce qu’il est essentiel de maintenir un niveau d’activité physique d’autant plus important parce que les salariés restent en télétravail, ne peuvent plus sortir le soir, ne peuvent plus aller à leur salle de sport, votre CSE a décidé d’agir et d’adapter ses prestations sport offertes aux salariés :

Le CSE remboursera jusqu’à hauteur de 100€ maximum l’achat d’un matériel de sport (vélo, rameur, haltères, …) sur présentation d’une facture au nom du salarié.

Les règles :

  • présentation de la facture au nom du salarié
  • faire partie des bénéficiaires du CSE
  • l’équipement de sport doit être adapté pour l’usage du salarié
  • les vêtements ne sont pas considérés comme du matériel sport
  • la subvention par le CSE de 100€ sera prise sur le montant alloué par salarié (100 € annuel maximum toutes activités sportives ou équipements confondus)
  • Prise en considération de l’année civile pour l’attribution des 100€ annuels

Comment faire ? :

Envoyez votre facture accompagnée du formulaire d’inscription multi activités disponible sur le portail du CSE à l’adresse contact(at)csegefco.com

Cette adaptation de l’offre sport est exceptionnelle, elle est liée à la situation sanitaire.

BON SPORT ! Portez-vous bien !

 

2 réponses

  1. Stefania CASCIO dit :

    C’est une très bonne idée ! bravo pour l’initiative !!!

Répondre à Stefania CASCIO Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *